Texte à méditer :  Un seul être vous manque et tout est dépeuplé  Lamartine
Club affilié à la:
 

 

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 149 membres


Connectés :

( personne )
Mémoire du club
Rechercher



Pratiques

La TransFierFilliere

Utiles

Chez les Amis de la TFF

Météo

Calendrier
News des 2 roues
Pub!!
Visites

 250458 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
320 Abonnés
Webmaster - Infos

Forum - Forum
La TransfiérFilliére - La TransfiérFilliére


actif  Sujet n° 19  Aprés la TransFierFilliere

le 20/08/2006 19h35
par freday

freday

Administrateur
33 messages

Vos commentaires sur notre Rando du 24 juillet 2006, positifs ou négatifs, n'hésitez pas....

____________________
Fred
Decat

Ecrire à freday   Site web freday Poster une réponse  Haut

[]   

Réponse n° 1
--------
le 20/08/2006 19h46
par Nouveauforumeur

Anonyme

visiteur
85 bornes autour d'Annecy, ça ne s'adresse pas aux fainéants icon_redface.gif

7h00 du matin, pas de café aux inscri­ptions icon_furieux.gif : Ca commence bien...

Départ tranquille avec les deux Patrick . Un des deux lâchera vite le morceau dans la première montée raide : Le poids des ans peut-être icon_question.gif (nous le retrouverons bien dans une dizaine d'heures...)

Le deuxième Patrick, c'est une autre affaire : Seules les rares montées en goudron me permettent de le décrocher, grâce à mon sr titane ; en revanche, dans les monotraces, (et ce n'est pas ce qui manque ici icon_exclaim.gif ) c'est bien lui qui a l'avantage avec ses 120 mm de débattement. icon_pleure.gif

Ce 85 est un parcours vraiment terrible : pratiquement tout en monotrace technique icon_aime.gif, avec trois traversées du Fier à gué : 60 cm d'eau : génial icon_exclaim.gif

Si il n'y avait le "caoua" au départ, les huit ravitos suivants ont bien rattrapé le coup, avec notamment celui d'Ollières, tenu par de charmantes hôtesses icon_aime.gif , ou pâté en croûte, saucisson, tome, vin, Perrier, Coca, bière et autres régals sucrés nous furent généreusement proposés icon_mdr.gif ; après deux passages à cet endroit, on n'en veut plus aux organisateurs...

Accueil très sympa aussi à Thorens où une aussi mystérieuse que sensuelle bénévole blonde nous a chargé de saluer Olivier "Boinéné" icon_surpris.gif icon_question.gif : ce fut fait à l'arrivée, où l'interessé a souri et a bien vite compris d'où provenait le message icon_exclaim.gif

Nous restons admiratifs devant l'énorme travail réalisé par les"7 nains" sur ce parcours : passerelles en bois, élagage, fourmilière à soutainement etc... excellent icon_pong.gif

A l'arrivée, la douche et un bon repas "merguez-frites-tome" nous ont bien requinqués, car la grosse chaleur et la difficulté du circuit nous ont sérieusement éprouvés icon_redface.gif . Là, monsieur André, son acolyte et leurs chiens nous ont bien fait rire icon_tourne.gif : on en a eu mal aux côtes icon_lol.gif (mauvais plan pour Patrick, qui s'en est fêlé une lors d'une chute, en tentant de me semer... Ca fait mal icon_question.gif )

Salut et grand merci au "président à gros pneus" icon_wink.gif qui nous a donné des victuailles pour le retour . On reviendra !

Maintenant, une semaine de boulot pour se retaper et rendez-vous à
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 2
--------
le 20/08/2006 19h53
par Barnseb

Anonyme

visiteur
Alors voilà l'heure est enfin arrivée de revenir sur les traces de la TFF...
C'est donc la 4°fois que je vais prendre le départ de cette rando, après avoir fait le 40Km avec un vélo de 18 kilos la première année et les 60 et 70Km les 2 autres fois suite à un manque de jambes.
Pour la première fois je vais devoir rouler seul suite au lachage du Marcoche.
C'est donc l'opération "niah niah Marcoche" qui sera mise en place pour cette journée.
L'objectif souhaité serait le grand parcours malgrès un genoux encore douloureux.

5h30: C'est déjà le réveil...il sera du type préparation commando pour pas manquer de force pendant la rando...au programme confiture et platré de pattes...mélange odacieux mais très goutu

6h30: Départ pour Annecy avec dans la tête cette grande question: "quel parcours faire cette année " avec un genoux en moins.

7h: Inscription, toujours pas de certitude sur le parcours choisit...Je m'inscris sur le grand en me disant que de toute façon je ne dépasserais pas les Ollières comme les autres années

7h30: Prêt pour le départ...2.5 Km de chauffe dans le parc des Glaisins avant de retrouver la traditionnelle première montée du parcours.



7°KM:Après cette première montée effectuée tranquillement c'est une première descente d'environ 3 kilomètres qui n'attend que mon bon vouloir pour envoyer.
C'est assez étroit avec par moment du bon D- et quelques pierres bien placées pour pouvoir être joueur avec le terrain.



Petite pointe à 32.1Km/h dans cette partie où un SR a voulut prendre ma roue mais hélas pour lui, il a pas eu le réflexe "saut du cabris" par dessus une pierre et vlan le voilà à terre avec un grand cris...je m'arrête pour remonter ramasser le gars qui heureusement n'a rien.
Il me dira avec un grand sourire qu'il a été surpris par ma trajectoire et qu'il ne voit encore pas comment j'ai pû passer par là...la réponse un grand coup de chance
Ces potes arrivent derrière donc je le laisse avec eux pour reprendre ma descente toujours dans le même style.

10°Km : Fin de la descente pour commencer à rouler le long du "Fier"
C'est encore le plus souvent en single dans des sous bois le long de l'eau.



15°KM: Premier ravito, assez bien fournit mais je m'arrête pas longtemps.
C'est à partir d'ici que vient la première nouveauté du parcours, avec un tout nouveau chemin tracé par l'orga pour éviter toute la partie route des années précédentes. Très bonne initiative de leur part.
Cela rajoute donc un passage à gué dans le fier, je m'enmerde pas et passe directement sans enlever les pompes.
On retombe tout de suite sur le sentier que je batiserais "sentier de l'Estéban"...c'est sur celui ci, que Laurent (Gandalf à l'époque) gagna son pseudo d'Estéban suite à 3 OTB en à peine 4 kilomètres

Nouveau passage à gué pour repasser du coté Parmelan, j'en profite pour faire mon japonais



25°Km: 2°ravito qui marque le début de la montée vers le col du Barman
C'est toujours le même parcours que l'année dernière, celui qui évite de prendre la route.
La première partie se monte assez bien pour peu que l'on soit un minimum motivé.
Cette année par de boucle extrême de la part de l'orga, c'est pas plus mal au vu du non intérêt de cette boucle très peu roulable (arbres, pierres, gaz... ect ) de l'année dernière (enfin de mon point de vue personnel).

Mini ravito vers "la Blonnière" pour repartir direct dans le pentu, là je dois avouer que je pousserais à quelques reprises jusqu'à l'arrivée en haut du col au kilomètre 33.

C'est alors le pourquoi du je me suis fait la montée malgrès mes problèmes de genoux...une descente bien raide, étroite et cependant assez rapide.
çà passe nickel même si à de nombreuses reprises je frolle les arbres de très près.
C'est que du bonheur.



La fin de la descente se fera dans un chemin large avec grosses pierres de tout coté. Je rattrappe un type qui maintenant descend à coté du vélo alors que pendant la montée du Barman il s'était foutu de ma pomme quand j'étais à la peine.
Connaissant mon admiration pour les "pères la technique" du vélo, vous pensez bien que j'ai opté pour la meilleur réponse qui soit...un passage devant lui à 31Km/h sans même le regarder
Bon à ce moment là faut avouer que je m'en suis pris plein les bras tellement çà tabassait.

L'on part ensuite sur Villaz puis les Ollières, on profite plus du paysage car le parcours est nettement plus tranquille



46°Km: C'est le ravito des Ollières, avec de gentilles dames tout sourire.
Première partie du contrat remplit, vu que j'ai fait les montées tranquillement le genoux ne me fait encore pas mal...allez c'est décidé je finirais l'opération "niah niah Marcoche" en reprenant la rando direction Thorens-Glières.
C'est donc les boucles B3 et B4 du parcours qui détermineront mon état de forme à la fin de cette rando.
Comme dit en début de CR, c'est cette partie du parcours que je découvre enfin...
Mais comment ai-je pû manquer çà les années d'avant...c'est que du singles étroits dans les bois, le tout valloné à souhait



Quand soudain le Saint Graal apparut devant moi



Le but de cette journée est attient, je peux enfin savourer....
Niah Niah Marcoche, moi j'ai enfin vu Thorens

Reste maintenant à rentrer car il reste quand même quelques bornes à faire.

Le retour sur B3 se fait également par le même genre de singles avec des zig zag en plus rapide à certains endroits.
J'évite la chute de peu lorsqu'à cause des lunettes, dans un endroit plus sombre, je crois voir un zig alors qu'il fallait prendre le zag...çà passe à un rien je me récupère grâce à un coup d'épaule involontaire contre un arbre.

66°Km : C'est bientôt la fin du retour de la boucle B3
 Nom de dieu c'est quoi cette montée devant moi
En plein soleil au milieu des champs c'est 2 bons kilomètres de bonne montée qu'il faut affronter.
Motivation je reste sur le vélo pendant 1 kilomètre puis 500m de marche avant de pouvoir remonter sur le vélo pour revenir au ravito des Ollières.
Là bas je suis le seul randonneur présent, je prend le temps de taper la conversation avec les 2 charmantes demoisselles de l'orga (PS: oui c'est moi qui fait de la DH  ).

Comme toute chose à une fin, il faut bien repartir.
çà redescend sur quelques kilomètres puis on remonte sur Villaz toujours en plein soleil...pufff fait chaud par ici, en plus je tombe en rade de flotte, c'est malin çà j'aurais pû penser à faire le plein au dernier ravito, mais quel boulet je fais
A nouveau, beaux paysages pleins les mirettes pour passer le temps



79°Km : Dernier ravito à Naves...remplissage du Kamel, blah blah avec la fille de l'orga et c'est reparti pour une découverte de la fin de parcours car celui ci à changé depuis l'année dernière.

La bonne idée de l'orga a été de changer la descente de Naves qui devient un poil mieux car c'était déjà bien avant, mais surtout de tracer une nouvelle remontée sur Annecy.
Cela évitera la traditionnelle remontée par la route où l'on s'attaquait avec Marcoche pour finir les jambes.
A la place un single dans les bois qui monte de manière assez constante. çà me fait bizarre d'être encore en jambes à ce moment , je passe donc tout sur le vélo jusqu'au moment où il faut forcer un tout petit poil et paf çà craque dans le genoux...
Sympa comme douleur, je finirais donc en montant calmement par ce joli bout de chemin (bravo à l'orga pour avoir tracé çà)

Enfin c'est le retour au pars des Glaisins.
Les traditionnelles merquez/frites sont là accompagné de tomme...miam

Voilà je tiens à redire une dernière fois "niah niah Marcoche", l'année prochaine on l'a refera ensemble promis

Un grand merci aux organisateurs pour leur accueil et le parcours qu'ils ont proposé...
A refaire l'année prochaine en groupe histoire de rajouter de la pression en descente et me faire monter plus rapidement

Bon place au stats:

88.4 Km en 08H20'22'' de pédalage et 2330 D+
freq. card max : 177 puls/min et freq. card moy : 143 puls/min

Le profil de l'étape:



Et enfin l'album photos:

http://perso.orange.fr/fengshui.rider//rando%20tff%202006//index.html


Allez bye les gars
Seb
_________________
"j'ai connu une polonaise qui en buvait au petit dèj"

"Pourquoi descendre maintenant alors que çà peut encore monter?"
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 3
--------
le 22/08/2006 07h36
par GrandLieuVTT

Anonyme

visiteur
Superbe randonnée, difficile, réservée aux VTTiste affutés et qui n'on pas peur des sentiers techniques !
Quelques photos.
Ecrire à GrandLieuVTT   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 4
--------
le 29/08/2006 23h22
par Roland

Anonyme

visiteur
je ne peux pas écrire "avélaxen" "bé cé domâge"
sérieusement merci pour cette super rando...nous en avons bavés ça c'est sur mais c'est dans la difficulté que l'on progresse
vous avez eu la délicatesse ( ou le bol ) de mettre beaucoup de parties à l'ombre et heureusement , moi qui suis plutôt un adepte des caves de muscadet au frais j'aurait "petter" le bouchon ou un joint. ! ( consommation de 7 litres environ pour 55 km ..c'est dire )
sans votre autorisation on a placé qques photos sur le site de notre club .....pour les faire saliver ( les gens de chez nous )...j'ai lu 2 articles sur la rando ..mais trop discrets à mon goût
 
merci encore et peut être à l'année prochaine si le planning va bien
sportivement , Yann et Roland
Ecrire à Roland   Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



Pub!

bannervelovert.gifbannieredebiolles.jpg

INFOS!

Découvrez notre capital nature.

A partir du mois de mars et tous les samedi:
Dans une ambiance sympa
Sans esprit de compétition
Sans obligation d'adhésion, venez découvrir les sentiers Ancileviens
A condition d'être assuré
et d'avoir 18 ans ou plus.


Contact:

Jean-Marie Fontana
Téléphone: 06.86.79.12.00
Email: jeanmariefontana@free.fr

^ Haut ^